Un nouvel engagement pour 3 ans

Un nouvel engagement pour 3 ans
publié le 21/01/2015 
Un nouvel engagement pour 3 ans

Le Président de la Région Basse-Normandie et les Président(e)s des Parcs Bas-normands ont signé le 16 janvier 2015 leurs nouveaux contrats de Parc.

Ces contrats cadrent les financements attribués par la Région Basse-Normandie aux Parcs naturels régionaux sur la période 2015-2017. La Région Basse-Normandie, principal financeur du Parc Normandie-Maine, apportera une aide totale de 2,250 millions d'euros qui sera investie au profit du territoire.

Le contrat de Parc cadre également les grands projets qui seront portés par les Parcs sur cette période.

- Ainsi dans les 3 années à venir, le Parc Normandie-Maine aura comme priorité de renforcer ses interventions dans le domaine de l'urbanisme et de l'aménagement, en particulier sur les centres-bourgs. L'objectif sera d'accompagner des projets ambitieux et innovants de réhabilitation de logements vacants.

- Le Parc continuera à travailler sur la question du climat et de l'énergie et accompagnera ainsi la transition énergétique et climatique sur son territoire. Le Parc a en ce sens répondu à l'appel à manifestation d'intérêt "territoires à énergie positive pour la croissance verte" (TEPCV). La Région et l'ADEME via le fond définergie, ont acté le financement d'un poste de chargé de mission transition énergétique intégrant la poursuite de l'expérimentation en cours avec le groupe pilote d'agriculteurs.

- Après une importante phase d'aménagement des sites emblématiques constituants le réseau Mont et Marches, le Parc souhaite à présent renforcer la mise en réseau de ces sites et y développer une offre de produits touristiques.

- Sur le thème du bocage, le Parc poursuivra ses interventions afin de renforcer la prise de conscience collective face à l'enjeu de préservation de ce patrimoine commun.

- Par ailleurs, le Parc souhaite renforcer ses actions de médiation afin de toujours mieux faire connaître son action et ses missions. Les habitants et les élus locaux constituent dans cet objectif deux cibles prioritaires.

La signature du Contrat a également fait l'objet d'une première restitution de l'étude socio-économique (à paraître prochainement) conduite par l'INSEE sur le territoire des 3 Parcs Bas-normands.

Crédit photo : Eric Biernacki / CRBN

Partager
Tweet
Google Plus