La Ferté-Saint-Michel en transition énergétique

La Ferté-Saint-Michel en transition énergétique
publié le 07/11/2016 
La Ferté-Saint-Michel en transition énergétique

La communauté de communes La Ferté-Saint-Michel s'est engagée depuis 2015 dans un travail de fond en matière de transition énergétique, grâce à l'accompagnement technique du Parc Normandie-Maine.

Première étape : faire connaître la démarche en proposant des temps d'information et d'échanges aux habitants et acteurs du territoire. Ainsi 80 personnes ont répondu à l'appel du Parc, de l'association Alter'Andaines et de la CDC lundi 17 octobre à La Ferté-Macé. Il a été question de l'avenir énergétique français ainsi que des moyens pour les citoyens et les collectivités d'accompagner directement l'émergence d'énergies renouvelables locales (financement participatif). Outre les présentations des solutions proposées par Enercoop, Energie partagée et la Nef, plusieurs acteurs du territoire ont fait part au public de leurs expériences en matière de solaire (photovoltaïque et thermique) ou encore d'utilisation de la biomasse (méthanisation et chaufferie bois avec mini-réseau de chaleur).

 Un échange avec la salle a conclu la soirée, de nombreux participants ont exprimé le souhait de donner une suite à ce premier temps intitulé « Tous acteurs de l'énergie ! ». De bonne augure pour venir enrichir les réflexions en cours.

Au chapitre des bonnes nouvelles, s'ajoute l'obtention d'importants financements de l'Etat au titre des « Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) ». Jacques Dalmont, Président de la Communauté de communes, était convié jeudi 3 novembre au Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer à Paris pour signer en présence de la Ministre Ségolène Royal une convention octroyant au territoire 351 000 € sur un montant d'investissement global de 469 000 € (soit près de 75% de prise en charge par l'Etat). Au programme : aménagements cyclables, aire de covoiturage, pôle mobilité disposant d'un atelier réparation vélos et d'une flotte de vélos à assistance électrique, modernisation de l'éclairage public et extension des jardins partagés.

Une reconnaissance qui n'aurait pu être possible sans la mise en mouvement amorcée au travers de la démarche accompagnée par le Parc et soutenue par l'ADEME et les Régions Normandie et Pays de la Loire.




Manuel Léger, Chargé de mission
transition énergétique


Tel. 02 33 81 75 79





Partager
Tweet
Google Plus