Logo Parc Naturel Régional Normandie Maine & Geoparc
Griffe décorative

15e rencontre européenne des Géoparcs

La 15e conférence européenne des Géoparcs mondiaux Unesco, organisée par le Géoparc de Sierra Norté de Sevilla, s'est tenue à Séville du 25 au 27 septembre. Quatre personnes (2 élus et 2 agents) du Parc étaient présentes afin de porter le projet de candidature et de poursuivre les échanges au sein du réseau des Géoparcs.


Les Géoparcs : une dynamique de réseaux


A ce jour, il existe 147 Géoparcs Mondiaux Unesco répartis dans 41 pays sur l'ensemble du globe. Ces territoires forment un ensemble d'acteurs qui s'organisent en réseau à différentes échelles. Le réseau global ou «Global Geopark Network» regroupe l'ensemble des Géoparcs qui se réunissent tous les 2 ans à l'occasion d'une conférence mondiale.

En découlent 3 sous-réseaux : Europe, Asie-Pacifique et Amérique du sud.

Pour l'Europe, regroupant 75 Géoparcs, on parle du «European Geopark Network». Il permet d'animer des groupes de travail sur les thématiques majeures des Géoparcs : Patrimoine géologique et Recherche, Education, Géotourisme,...

Enfin, il existe un comité national des Géoparcs de France comprenant les 7 Géoparcs existants et les territoires en démarche de candidature.

L'implication au sein de ces réseaux est un élément essentiel pour créer des partenariats entre les territoires, développer des projets communs et ainsi contribuer à une reconnaissance internationale du territoire du Géoparc Normandie-Maine.


Le territoire du Géoparc Normandie-Maine et la démarche de candidature présentés


Ces rencontres ont été l'occasion de mettre en avant la démarche de candidature du Parc par le biais d'une présentation orale d'une dizaine de minutes, réalisée dans le cadre des « présentations de territoire en candidature ». Celle-ci a permis de mettre en avant les liens étroits qui unissent les patrimoines naturels et culturels du territoire avec son héritage géologique.

2 posters sur le patrimoine géologique du territoire ont également été présentés. L'un sur les pierriers de plaines et les recherches réalisées avec l'Université de Poitiers. L'autre sur la Réserve naturelle régional Normandie-Maine (site de la carrière des Vaux).

 

‹ Liste des actualités
En poursuivant la navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de fréquentation ainsi que l'utilisation de sessions destinées à améliorer votre navigation sur notre site internet.
Pour paramètrer l'utilisation des cookies sur ce site, cliquez ici. Pour en savoir plus, cliquez ici.
J'accepte