10 jeunes restaurent des mares à la Fuie des Vignes

10 jeunes restaurent des mares à la Fuie des Vignes
publié le 30/10/2017 
10 jeunes restaurent des mares à la Fuie des Vignes

© Rose Nicolas, Ouest-France

Grâce à une journée de sensibilisation et de restauration de mares à la Fuie des Vignes, 10 jeunes ont découvert les nombreux intérêts écologiques de ces plans d'eau.

Dans le cadre du partenariat entre la ville d'Alençon et le Parc pour l'animation du plan de gestion de l'Espace naturel sensible (ENS) de la Fuie des Vignes, un chantier de restauration de mares a été proposé aux centres sociaux de la ville le mercredi 25 octobre.

Après une matinée passée à découvrir la faune et la flore du site,  10 jeunes (de 12 à 15ans) se sont munis de pelles et de sécateurs afin de procéder à la restauration de deux mares.
La première, créée lors d'un chantier Concordia en 2015, a été agrandie. Sur la seconde, plus ancienne, la végétation qui colonise le site a fait l'objet d'un entretien par un débroussaillage : l'objectif est de permettre l'accès à la lumière pour le développement de la végétation aquatique (utile pour la reproduction des amphibiens) et ralentir le comblement (accumulation des feuilles).

La Fuie des Vignes présente un réseau de mares et de fossés intéressant pour de nombreuses espèces d'amphibiens comme la Grenouille agile ou le Triton crêté. Cette journée a permis aux jeunes de découvrir l'intérêt de ces mares, tout en faisant un geste pour la biodiversité.


Contact :
Erwan Blottière, chargé de mission Natura 2000 et animateur de la journée

 

La Fuie des Vignes fait partie du site Natura 2000 Haute Vallée de la Sarthe


Partager
Tweet
Google Plus