Logo Parc Naturel Régional Normandie Maine & Geoparc
Griffe décorative

L'alimentation locale

Depuis 2018, le Parc naturel régional Normandie-Maine a concentré sa mission agriculture vers les circuits-courts et la restauration collective. Pour cela, un diagnostic territorial a été réalisé afin de recenser les dynamiques locales en matière d’approvisionnement en produits locaux et déterminer la plus-value du Parc dans ce domaine.

Un projet d’alimentation durable en restauration collective

À l’issue de cette étude réalisée auprès d’une 50aine d’acteurs, 6 piliers essentiels sont ressortis pour mener un projet d’alimentation durable en restauration collective :

Favoriser les échanges

entre les différents acteurs impliqués dans le milieu de restauration collective, afin de fédérer et de travailler en coopération.

Assurer un engagement de l’ensemble des acteurs

dans le projet (rencontre, information, sensibilisation, appropriation).

Accompagner les équipes de restauration

vers une prise en compte plus juste de la réglementation et des recommandations nutritionnelles.

Favoriser un approvisionnement local

en accompagnant l’installation de nouveaux producteurs pour développer et diversifier l’offre.

Travailler sur le coût du repas

par une approche globale (gaspillage alimentaire, conception des menus, saisonnalité…).

Proposer un appui aux gestionnaires

dans la rédaction des marchés publics pour favoriser un approvisionnement local et de qualité.

Accompagner la Communauté de Communes des Sources de l’Orne

Le Parc a fait le choix de soutenir, l’émergence d’une dynamique alimentaire territoriale, d’abord à l’échelle de la Communauté de Communes des Sources de l’Orne, réunissant 24 communes au nord-est de son territoire. L’objectif est ambitieux : tendre vers un approvisionnement à 100% en produits de proximité et/ou de qualité au sein des différentes structures de restauration collective de la Communauté de Communes.

Cet accompagnement comprend 3 types d’actions phares : informer, favoriser les rencontres/mobiliser les acteurs et nourrir les dynamiques.

Le projet actuel est concentré sur une collectivité pilote. À long terme le but serait d’essaimer les pratiques et de renouveler ce type d’action afin d’amener un maximum d’EPCI du territoire à s’engager vers un approvisionnement à 100% en produits de proximité et/ou de qualité en restauration collective.

Les actualités

En poursuivant la navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de fréquentation ainsi que l'utilisation de sessions destinées à améliorer votre navigation sur notre site internet.
Pour paramètrer l'utilisation des cookies sur ce site, cliquez ici. Pour en savoir plus, cliquez ici.
J'accepte