Maison du Parc - Histoire du site


Accueil

Histoire du site

Espace découverte
    Espace muséographique
    Point info tourisme
    Salle d'exposition temporaire
    Boutique

Le Verger Conservatoire
La Collégiale

Nos animations

Location de vélos électriques

Un site en gestion différenciée

Infos Pratiques


 Depliant_MDP_2014_couv_bd.jpg
Télécharger le dépliant
de présentation du site.

 

 Plan_Maison_du_Parc_2.jpg
Consulter le plan du site

Le chapitre de Carrouges datant du 15ème siècle est historiquement lié au château de Carrouges. Avec la collégiale située à proximité, ils forment la chanoinerie. Après avoir longtemps été un lieu de culte, ces bâtiments ont ensuite accueilli le siège d’une exploitation agricole pour ensuite, être délaissés durant quelques dizaines d’années.

3_Chanoinerie_1711_ZOOM_FIN.jpg

La chanoinerie en 1711

Le Parc n’y a installé son siège administratif qu’en 1969. Il a initialement occupé les salles historiques du chapitre puis a progressivement rénové l’ensemble du site pour l’ouvrir au public. Le Conseil général de l’Orne a acheté ces lieux au début des années 70 pour un franc symbolique et les a cédés au Syndicat mixte du Parc.

Dès 1978, la première partie du verger conservatoire est planté et les premiers travaux engagés avec la restauration de la collégiale.

En 1999, un projet  de pôle touristique structurant l’ensemble du site de Carrouges est imaginé. Le principe : donner une nouvelle dimension à l’ensemble formé  par le bourg, le château et la Maison du Parc. De 2005 à 2012 des travaux sont engagés et progressivement de nouveaux espaces d’accueil sont créés. Avec le soutien des régions de Basse-Normandie et des Pays de Loire, une attention toute particulière a été portée à l’accessibilité handicap de ces espaces qui bénéficie aujourd’hui du label Tourisme handicap.

Galerie photos : Histoire du chapitre

Désormais, cet ensemble architectural accueille du public sur un domaine de plus de 3 hectares. Le rôle de la Maison du Parc est de permettre aux touristes comme aux habitants, de mieux connaître les richesses du patrimoine naturel et culturel de ce territoire, de rencontrer les acteurs et de découvrir les missions du Parc.