Sonneur à ventre jaune

PORTRAIT
Petit crapaud de 5 cm, il est facilement identifiable de par son ventre jaune marbré de taches bleu-ardoise et de par sa pupille en forme de cœur. Son dos marron foncé à gris clair lui permet de se camoufler facilement. Il est possible de l'observer à partir des mois de mars-avril en fonction des températures saisonnières. Le sonneur à ventre jaune peut vivre une quinzaine d'années lorsque les conditions sont favorables. Espèce de plaines et de collines, le sonneur à ventre jaune a des populations importantes dans la partie Est de la France.

©Sylvain MontagnerPICT2462_2.JPG


PICT2490.JPG

DSCN1336_1.JPG

©Conservatoire d'Espaces Naturels de la Sarthe

SON MILIEU
Le sonneur à ventre jaune est une espèce pionnière qui aime les petites pièces d'eau temporaires, peu profondes, ensoleillées et dépourvues de poisson. Il est possible de la rencontrer dans les ornières de chemins, les mares forestières ou de prairies, les fossés de bords de routes mais également les carrières. Lors de sa phase terrestre (déplacement et hibernation), il recherche des habitats environnants de qualité comme des bois, des prairies et des haies pour s'enfouir et passer l'hiver.

En fort déclin dans l'ouest de l'Europe, le sonneur à ventre jaune est considéré en danger d'extinction à l'échelle mondiale. Son déclin s'explique par la combinaison de plusieurs menaces qui pèsent sur lui : le drainage des zones humides, les remblais, la disparition du maillage bocager, la pollution des cours d'eau ou encore l'introduction d'espèces concurrentes. Les dernières populations connues en Pays de la Loire sont localisées dans le Nord Sarthe.

UNE ESPECE PROTEGEE
Depuis juin 2013, le Sonneur à ventre jaune bénéficie d'un plan national d'action décliné à l'échelle régionale en Pays de la Loire. Ce dernier doit permettre de réaliser un état des lieux sur sa répartition pour élaborer une stratégie dans la mise en œuvre d'actions concrètes de préservation et de gestion à long terme. Le Conservatoire d'Espaces Naturels de la Sarthe anime la déclinaison régionale en partenariat avec les associations locales (Ligue de protection des oiseaux 72, Mayenne Nature Environnement, CPIE Mayenne Bas-Maine) et le Parc naturel régional Normandie-Maine.

Cette déclinaison régionale est permise grâce aux financements de l'Agence de l'eau Loire Bretagne, de la Région des Pays de la Loire et du Conseil départemental de la Sarthe.


Si vous rencontrez cette espèce, n'hésitez pas à contacter le Parc afin de nous aider à le protéger.

    •  En savoir plus sur l'écologie du sonneur à ventre jaune. 

    •  Télécharger le plan national d'action en faveur du sonneur à ventre jaune.

    •  Télécharger le plan régional d'action en faveur du sonneur à ventre jaune en Pays de la Loire.

 

Actions menées en partenariat avec :   

Logo_CEN_sarthe_1.jpg

 
Conservatoire d'espaces naturels de la Sarthe

12 rue Guimond des Riveries
72650 LA CHAPELLE-SAINT-AUBIN
Tel. 02 43 77 17 65
cen.sarthe@espaces-naturels.fr

 

LPO_72.jpg

Ligue pour la protection des oiseaux de la Sarthe
43 rue de l'Estérel 72000 LE MANS
sarthe@lpo.fr
http://sarthe.lpo.fr/

LOGO_MNE_Haute-definition_1.bmp
Mayenne Nature Environnement
3 avenue des Cyprès
53950 LOUVERGNE
Tel : 02 43 02 97 56
mayennenature.environnement@wanadoo.fr
www.mayennenatureenvironnement.fr
logocpie-mayennebasmaine-coul.jpgCPIE Mayenne Bas Maine
12 rue Guimond des Riveries
53100 MAYENNE
Tel : 02 43 03 79 62
accueil@idenvironnement.org
www.idenvironnement.org





Ressources documentaires Accéder à la médiathèque
Tweet
Google Plus
Télécharger le fichier
Tweet
Google Plus
Télécharger le fichier
Tweet
Google Plus
Depuis juin 2013, le Sonneur à ventre jaune bénéficie d'un plan national d'action décliné à l'échelle régionale en Pays-de-la-Loire animé par le Conservatoire d'Espaces Naturels de la Sarthe.
Télécharger le fichier