Nos actions

Pierriers de plaine

Observés sur les versants pentus des lignes de crêtes du territoire, les pierriers ou éboulis de pente appartiennent aux formations périglaciaires. Ils se sont formés durant les épisodes froids qui se sont succédés depuis plusieurs centaines de milliers d’années. Ils résultent de l’éclatement de la roche sous l’action répétée du gel et du dégel. Fréquents en montagne, les pierriers de plaine sont beaucoup plus rares. Ils existent ça et là en Europe sur les derniers reliefs de la vieille chaîne hercynienne (chaîne de montagnes formée entre 400 et 250 millions d’années entre la Bretagne à la Mer Noire). Dans l’ouest de la France, les pierriers de pente se concentrent presque exclusivement sur le territoire du Parc. Ils sont reconnus  habitats d’intérêt communautaire et accueillent de nombreuses espèces patrimoniales. Ceux de la Vallée de Misère dans les Alpes mancelles sont particulièrement emblématiques.

PIERRIER_MONTGOMMERIES_PANORAMA_S_Montagner.JPG