Un condensé de géologie

Les paysages du Géoparc Normandie-Maine résultent de la géodynamique mondiale et racontent une histoire mouvementée avec la formation de deux chaînes de montagnes (cadomienne et varisque) à l'origine du Massif armoricain et la création du Bassin parisien, bassin sédimentaire subsident. Puis une altération continentale survient enregistrant les soubresauts de la formation des Pyrénées, des Alpes…

Le patrimoine géologique de Normandie-Maine permet de découvrir près de 600 millions d'années d'Histoire qui s'observent dans les roches, affleurements, fossiles et paysages. Ce patrimoine a aussi influencé l'installation des Hommes, l'occupation du sol et la diversité des patrimoines naturels et culturels.

FOSSE_ARTHOUR_V3C3969_Preview.jpg



A l'ouest, le Massif armoricain se compose de terrains anciens sédimentaires, magmatiques et métamorphiques qui ont été déformés par deux orogénèses (cadomienne et varisque). Le Massif armoricain est l'un des segments de la grande chaîne varisque (ou hercynienne) édifiée à la fin des temps paléozoïques et s'étendant de l'actuel Caucase à l'Amérique. Sur le territoire du Géoparc, la chaîne varisque a incorporé un grand bloc d'une chaîne plus ancienne, la chaîne cadomienne, érigée à la fin des temps précambriens en périphérie nord du Gondwana. Cette chaîne de montagne s'inscrit elle-même dans l'histoire de l'orogénèse panafricaine.

VALLEE_SARTHE_V3C4438_-_bd.jpg

A l'est, l'extrémité occidentale du Bassin de Paris est constituée d'un empilement de couches sédimentaires non plissées et plus récentes, déposées durant les derniers 190 millions d'années. Les terrains (majoritairement carbonatés) essentiellement mésozoïques ne représentent qu'une fine couverture pelliculaire comparé au socle précambrien et paléozoïque.

La frontière entre la partie armoricaine et sédimentaire correspond à une ligne d'érosion, conséquence de déformations et changements climatiques du Cénozoïque (-66 Ma) qui ont lentement décapé la couverture du Bassin parisien rendant progressivement visibles les hauteurs. Les reliefs du Géoparc Normandie-Maine, ses paysages et terroirs conservent l'empreinte de cette longue histoire géologique.

Un Géoparc est un territoire structuré autour d'un ensemble de sites et paysages géologiques en lien avec d'autres sites relevant des patrimoines naturels, culturels, immatériels.

Carte_Geologie_simplifiee_v20190920_French_GeoSites_1.jpeg

Carte géologique simplifiée du Géoparc



Prochainement : le film sur l'histoire géologique du territoire.