Contrat nature : les actions en cours pour la restauration du bocage

Contrat nature : les actions en cours pour la restauration du bocage
publié le 04/07/2017 
Contrat nature : les actions en cours pour la restauration du bocage

Restitution du diagnostic bocager du 26 avril 2017

Dans le cadre du Contrat nature - entre les Alpes Mancelles et la forêt de Sillé- le Parc anime et accompagne 13 communes dans la restauration du bocage et des mares. Cet outil, financé par la Région des Pays de la Loire, permet aux communes et à ses habitants de bénéficier d'aides pour différents projets. Tour d'horizon des dispositifs proposés.

Diagnostics bocagers : les restitutions se terminent

Étape clé dans la restauration du bocage, le diagnostic bocager est un état des lieux des haies qui permet de cibler les actions et d'engager un dialogue avec le monde agricole. Il se décline par un travail de terrain réalisé par la Chambre d'agriculture de la Sarthe. 10 des 13 communes ont donné leur accord pour la réalisation de ce diagnostic.
La réunion de restitution des communes d'Assé-le-Boisne, Douillet-le-Joly et de Sougé-le Ganelon s'est tenue le 26 avril en présence de nombreux agriculteurs. La suivante, pour les communes de Saint-Georges-le-Gaultier, Saint-Léonard-des-Bois, et Saint-Paul-le-Gaultier a eu lieu le 27 juin. La restitution du dernier diagnostic, qui concerne les communes de Montreuil-le-Chétif, Mont-Saint-Jean, Pezé-le-Robert et Saint-Aubin-de-Locquenay se fera le 19 juillet.

Vous pourrez retrouver prochainement dans vos mairies le rapport de l'étude et la cartographie.

Plantation de haies et d'arbres isolés : 4 kilomètres seront plantés en novembre

Un accompagnement technique et financier pour la plantation de haies bocagères est également proposé. L'aide financière est de 80%, il reste à charge du bénéficiaire 2€/ml sur la base du coût d'une plantation de 10€/ml. 8 exploitants agricoles ont montré leur intérêt pour ce dispositif : l'objectif est de planter 7 km de haie.

Les candidatures sont closes depuis fin juin

Plans de gestion durable du bocage : encore un mois pour candidater

Le plan de gestion durable du bocage permet de réfléchir avec le volontaire ou l'exploitant sur une gestion globale des haies sur 10 à 15 ans, tout en pérennisant les fonctions bénéfiques des haies.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 31 juillet 2017, pour un plan de gestion réalisé entre la fin de l'été et le début de l'automne.

Retrouvez toutes les informations sur le Contrat nature entre les Alpes Mancelles et la forêt de Sillé sur cette page.

Contact > Élise JACQUEMONT, chargée de mission Trame verte et bleue et Contrat nature

Partager
Tweet
Google Plus